Siquijor : 50 nuances de ciel gris

Enfin autorisés à quitter l'île d'Apo par les gardes-côtes, nous prenons la direction de l’île de Siquijor, pour la suite de notre itinéraire. Plages paradisiaques et cascades bleues turquoises au programme.
Mauvaise surprise à notre arrivée, le mauvais temps est de mise, pas catastrophique, mais pas vraiment de ciel bleu à l'horizon. On fera avec, tant pis pour nos séances de bronzage, on croise les doigts pour éviter les gouttes.
Quel dommage de voir une si belle plage avec un aussi mauvais temps...
L’île de Siquijor a mauvaise réputation pour les Philippins, il paraît que des sorciers peuvent vous y jeter un mauvais sort. Siquijor abrite également des guérisseurs qui peuvent vous soigner, vous apporter la fortune, faire revenir l'être aimé, etc. L'expérience peut être sympa à vivre pour le folklore... mais nous n'avons pas testé.
Notre bungalow pour environ 15 euros la nuit était très bien. Florence était responsable du balayage, moi j’étais responsable photos.
Pour le petit-déjeuner : eau bleue turquoise, palmiers, pancakes et café, wath else ?
Notre bungalow vu depuis la plage, où à marée basse, les étoiles de mer se comptent par dizaines.

La plage devant le bungalow est sympa, mais  il y a d'autres trésors à découvrir ici. On décide de louer un scooter et de partir à leur recherche !

Il est pas beau mon scooter rose ?
On découvre les cascades du centre de Siquijor et c'est magnifique !
Les rizières sont vertes en cette saison. Normal vu toute la pluie qui nous tombe dessus !
Doctor Fish... Florence nous emmène dans un endroit où des poissons nous mangent les peaux mortes... les fameux "doctor fish" que l'on trouve dans beaucoup d'endroits en Asie. Je me laisse convaincre par l’expérience... c’était horrible !
Florence pourrait rester des heures... moi le temps de faire une photo et hop hop hop je remonte illico presto mes pieds hors de l'eau. On n'a pas idée de laisser des poissons manger ses peaux mortes.
Au nord de l’île, de magnifiques criques isolées.
Vues du ciel avec le drone les couleurs sont magnifiques.
Nous avons bien aimé cette île des Philippines, elle est calme et vraiment belle. Mention spéciale pour les plages du nord accessibles en scooter à louer pour quelques euros par jour. Un vrai bonheur de parcourir l’île à la recherche de criques isolées.

à suivre...

Mauvaise surprise à notre arrivée, le mauvais temps est de mise, pas catastrophique, mais pas vraiment de ciel bleu à l'horizon. On fera avec, tant pis pour nos séances de bronzage, on croise les doigts pour éviter les gouttes. L’île de Siquijor a mauvaise réputation pour les Philippins, il paraît que des sorciers peuvent vous y jeter un mauvais sort. Siquijor abrite également des guérisseurs qui peuvent vous soigner, vous apporter la fortune, faire revenir l'être aimé, etc. L'expérience peut être sympa à vivre pour le folklore... mais nous n'avons pas testé. Notre bungalow pour environ 15 euros la nuit était très bien. Florence était responsable du balayage, moi j’étais responsable photos. La plage devant le bungalow est sympa, mais il y a d'autres trésors à découvrir ici. On décide de louer un scooter et de partir à leur recherche !
On découvre les cascades du centre de Siquijor et c'est magnifique ! Florence nous emmène dans un endroit où des poissons nous mangent les peaux mortes... les fameux "doctor fish" que l'on trouve dans beaucoup d'endroits en Asie. Je me laisse convaincre par l’expérience... c’était horrible ! Florence pourrait rester des heures... moi le temps de faire une photo et hop hop hop je remonte illico presto mes pieds hors de l'eau. On n'a pas idée de laisser des poissons manger ses peaux mortes. Au nord de l’île, de magnifiques criques isolées. Vues du ciel avec le drone les couleurs sont magnifiques.

Enfin autorisés à quitter l'île d'Apo par les gardes-côtes, nous prenons la direction de l’île de Siquijor, pour la suite de notre itinéraire. Plages paradisiaques et cascades bleues turquoises au programme.

Pour le petit-déjeuner : eau bleue turquoise, palmiers, pancakes et café, wath else ?
Notre bungalow vu depuis la plage, où à marée basse, les étoiles de mer se comptent par dizaines.
Il est pas beau mon scooter rose ?
Quel dommage de voir une si belle plage avec un aussi mauvais temps...
Les rizières sont vertes en cette saison. Normal vu toute la pluie qui nous tombe dessus ! Doctor Fish...
Nous avons bien aimé cette île des Philippines, elle est calme et vraiment belle. Mention spéciale pour les plages du nord accessibles en scooter à louer pour quelques euros par jour. Un vrai bonheur de parcourir l’île à la recherche de criques isolées.
La plage devant le bungalow est sympa, mais il y a d'autres trésors à découvrir ici. On décide de louer un scooter et de partir à leur recherche !
On découvre les cascades du centre de Siquijor et c'est magnifique ! Florence nous emmène dans un endroit où des poissons nous mangent les peaux mortes... les fameux "doctor fish" que l'on trouve dans beaucoup d'endroits en Asie. Je me laisse convaincre par l’expérience... c’était horrible ! Florence pourrait rester des heures... moi le temps de faire une photo et hop hop hop je remonte illico presto mes pieds hors de l'eau. On n'a pas idée de laisser des poissons manger ses peaux mortes. Au nord de l’île, de magnifiques criques isolées.
Notre bungalow pour environ 15 euros la nuit était très bien. Florence était responsable du balayage, moi j’étais responsable photos.
Notre bungalow vu depuis la plage, où à marée basse, les étoiles de mer se comptent par dizaines. Il est pas beau mon scooter rose ?
Vues du ciel avec le drone les couleurs sont magnifiques. Nous avons bien aimé cette île des Philippines, elle est calme et vraiment belle. Mention spéciale pour les plages du nord accessibles en scooter à louer pour quelques euros par jour. Un vrai bonheur de parcourir l’île à la recherche de criques isolées.
L’île de Siquijor a mauvaise réputation pour les Philippins, il paraît que des sorciers peuvent vous y jeter un mauvais sort. Siquijor abrite également des guérisseurs qui peuvent vous soigner, vous apporter la fortune, faire revenir l'être aimé, etc. L'expérience peut être sympa à vivre pour le folklore... mais nous n'avons pas testé.
Pour le petit-déjeuner : eau bleue turquoise, palmiers, pancakes et café, wath else ?
Les rizières sont vertes en cette saison. Normal vu toute la pluie qui nous tombe dessus !
Mauvaise surprise à notre arrivée, le mauvais temps est de mise, pas catastrophique, mais pas vraiment de ciel bleu à l'horizon. On fera avec, tant pis pour nos séances de bronzage, on croise les doigts pour éviter les gouttes. Quel dommage de voir une si belle plage avec un aussi mauvais temps...
Doctor Fish...